PAR MICKAËL CROUIN PHOTOS SUUNTO

Digne héritière de la Sunnto Spartan Ultra, la Sunnto 9 est avant tout destinée aux adeptes d’ultra trail. La raison ? Une autonomie record de 120h tout en gardant une précision même en mode économie d’énergie. Revue détaillée de ce modèle testé par nos soins.

De la précision même sans signal GPS !

Comment garder de la précision tout en ayant une autonomie exceptionnelle ? C’est la prouesse réalisée par Sunnto en exploitant et interpolant les données des capteurs de la montre.

Après FusedAlti™ (disponible sur le modèle Suunto 9 Baro) et FusedSpeed™, des algorithmes combinant les données du GPS, de l’altimètre barométrique et de l’accéléromètre pour affiner les mesures d’altitude et de vitesse instantanée, le fabricant propose aujourd’hui FusedTrack™, une fonction qui combine le GPS, l’accéléromètre, le gyroscope et le compas pour affiner la trace GPS quand le signal est faible ou quand le mode économie d’énergie est activé.

à Résultat : l’enregistrement du parcours et la mesure de la distance restent précis, même dans des situations extremes (perte de signal GPS / parcours de longues durées faisant appel au mode économie d’énergie. Cela à condition de pratiquer un sport comme le running, le trail ou la marche (la précision est perdue pour les sports trop rapides comme le vélo, la moto, etc.)

Un système intelligent d’alertes permet de suivre l’état de la batterie et de changer de mode de gestion pour faire tenir la montre sur tout le parcours tout en assurant la meilleure précision possible.

Des autres nouveautés nombreuses

La Suunto 9 va plus loin en apportant d’autres améliorations, notamment un lecteur de fréquence cardiaque au poignet, une nouvelle puce GPS, un affichage amélioré et un suivi de l’activité.

Nouveautés 2019, une mise à jour très utile.

En novembre 2019, Suunto a apporté quelques améliorations à sa montre via une mise à jour logicielle. Pour les personnes ayant acheté la montre avant cette date, la mise à jour est compatible. La marque ajoute l’évaluation de la VO2max en course à pied et marche rapide. Cela est un indicateur qui peut s’avérer très utile pour les sportifs pour évaluer leurs progrès. Il y aussi la mesure du niveau de stress et de la récupération, l’évaluation de la qualité du sommeil (ou score du sommeil). La compatibilité GPS avec le système satellitaire Galileo. Il y a également de nouveaux profils sportifs : VTT enduro, VTT de descente (avec calcul automatique des descentes) et intégration de la puissance lors du mode triathlon (sous réserve d’avoir un capteur de puissance).

Que choisir entre la Suunto 9 ou la Suunto 9 Baro ?

La Suunto 9 Baro offre un thermomètre et un baromètre. Ce dernier permet de mesurer la pression atmosphérique et ainsi d’offrir des fonctions météo (alerte d’orage par exemple). La montre offre également une plus grande précision de mesure de l’altitude en combinant l’altitude GPS avec l’altitude barométrique. Le modèle Suunto 9 est plus léger et moins cher. Il intéressera davantage les coureurs de longue distance qui n’ont pas besoin d’un baromètre. Pour la randonnée ou le trekking, mieux vaut opter pour le modèle Baro.

Une montre avec un joli look, robuste avec sa couronne en acier, un verre de saphir ultra-résistant et un bracelet léger en silicone

La Suunto 9 dispose d’un écran tactile couleur de 320 x 300 pixels, d’un boîtier de 50 mm légèrement plus fin que celui de la Spartan Ultra (16,8 mm contre 17 mm). On retrouve un verre en saphir, un boîtier en polyamide renforcé, un bracelet silicone de 24 mm interchangeable sans outil.

Côté fonctions, on retrouve les fonctions de navigation GPS de la Spartan (planification, enregistrement, visualisation et partage d’itinéraires, trace GPS, profil altimétrique, vitesse ascensionnelle, dénivelée, navigation, enregistrement de POIs et navigation vers des POIs, etc.), plus de 80 sports, la possibilité de programmer des séances de fractionnées.

C’est une véritable montre multisports sans arrêt de l’activité d’une discipline à l’autre. Elle convient donc pour la pratique du triathlon et autres sports s’enchaînant.

Elle dispose également de nombreux capteurs utiles, notamment pour les aventuriers : GPS, capteurs ABC (altimètre barométrique, baromètre, compas numérique), thermomètre, gyroscope, accéléromètre. Elle offre des fonctions météo (tendance météo, alertes orage, profil barométrique) et affiche les heures de lever et coucher du soleil.

Une gestion intelligente de la batterie pour tenir le plus longtemps possible avec la meilleure précision possible

Suunto a tout fait pour une montre qui tienne le plus longtemps possible avec une précision la meilleure possible !

La montre propose 3 modes de fonctionnement :

  • Le mode Performance (anciennement Best) : 1 relevé par seconde, autonomie de 25 h.
  • Le mode Endurance (anciennement Good) : 1 relevé toutes les minutes, autonomie 40 h.
  •  
  • Le mode Ultra (anciennement OK) : 1 relevé toutes les 2 minutes, autonomie 120 h.

Il est également possible de définir des modes personnalisés.

Des alertes pour changer de modes avant la panne de batterie.

La Suunto 9 propose des alertes mettant en garde le coureur en cas de batterie faible ou si la capacité de la batterie est insuffisante pour la distance restant à parcourir. La montre indique une estimation de la batterie restante. Elle offre en outre la possibilité de passer d’un mode à l’autre à tout moment. Ainsi, on peut démarrer dans le mode Performance et passer au mode Endurance si jamais l’autonomie mesurée en cours de route ne semble pas suffisante. La précision sera un peu moins bonne et le coureur pourra terminer sa course sans problème.

Une des nouveautés sur la Suunto 9 est le cardio optique au poignet pour le suivi d’activité 24/7 et un plus grand confort si l’on préfère ne pas porter de ceinture thoracique. Le cardio poignet permet d’avoir un suivi de la fréquence cardiaque sans avoir à porter une ceinture thoracique. Ce capteur permet aussi de pouvoir compléter les nouvelles fonctions de suivi d’activité de la montre (dépenses caloriques dans la journée par exemple). Cependant, la précision de ce capteur au poignet est moins bonne qu’une ceinture thoracique. On peut par contre toujours porter une ceinture si on le souhaite. Suunto propose d’ailleurs sa montre en 2 versions : avec ou sans ceinture.

Le suivi d’activité 24/7

Sunnto intègre les fonctions de suivis d’activités qui comptabilise le nombre de pas effectués dans la journée, la distance parcourue, le nombre de calories brûlées (estimées à partir de la fréquence cardiaque mesurée au poignet), la qualité du sommeil (score de sommeil en pourcentage) et le type de sommeil.

Différentes normes GPS disponibles

La Suunto 9 est une montre GPS compatible GPS (système américain), GLONASS (système russe), QZSS (système japonais) et Galileo (système européen).

La puce systeme GPS  est désormais une Sony (anciennement SiRF). Cela permet à la montre d’être moins gourmande en énergie, ce qui permet un gain appréciable d’autonomie.

Une nouvelle application Suunto

Cette nouvelle application Suunto permet de tenir un journal (historique) des entraînements effectués, de l’activité quotidienne, des heures de sommeil. Elle permet aussi de partager ses données et performances avec les autres membres de la communauté. La nouvelle application est disponible dans l’Apple Store et Google Play.

Notre avis :

Cette Suunto 9 est la digne remplaçante de la Spartan Ultra. Ce modèle marque une évolution du produit et la pricipale nouveauté se trouve surtout au niveau de l’autonomie et de la précision des mesures qui reste optimale en mode économie d’énergie grâce au nouvel algorithme FusedTrack™.

L’intégration de la fréquence cardiaque au poignet est un plus et vient positionner la montre dans la mouvance actuelle. Cela est aussi le cas pour le suivi d’activité.

Cette montre est davantage prévue pour une utilisation sportive que pour un usage au quotidien, elle a un look très sportif.

Suunto, à la différence de Garmin préfère se concentrer sur ce qui fait sa force pour ces modèles destinés aux aventuriers : robustesse, fiabilité, qualité et autonomie. Les outils complémentaires proposés par la concurrence ne sont pour le moment pas la cible de la marque (paiement sans contact par exemple)

Globalement, les nouveautés apportées sur cette montre sportive devraient séduire les coureurs de très longue distance. Aucune montre à ce jour ne propose une telle autonomie avec la même précision. Nous recommandons ce modèle aux sportifs exigeants ou pointilleux qui dépassent les 18 h d’utilisation non stop ou qui n’ont pas les moyens pratiques de recharger la montre lors d’une course ou randonnée organisée sur plusieurs jours.